Archives

Sculptures Vagabondes

11.05.2010 - 19.06.2010
1/32
Françoise Coutant
Françoise Coutant
Le poids des nuages
30 x 30 x 2cm
Pièce unique

Françoise Coutant
Françoise Coutant
Petite harmoniome
Métal, bois, résine
1.50 x 0.50 x 0.50 m
Pièce unique, disponible

Françoise Coutant
Françoise Coutant
A Table
0.15 x 0.30 x 0.10 m
Pièce unique

Françoise Coutant
Françoise Coutant
Bas-côté ronce
Métal, ronce
0,50 x 0,80 m
Pièce unique

Françoise Coutant
Françoise Coutant
Temps Mort
Métal, coquilles d'escargots
150 cm x 50 x 50
Pièce unique

Françoise Coutant
Françoise Coutant
Escalier de poussière
cadre, verre, poussière
52 x 52 cm
Pièce unique

Françoise Coutant
Françoise Coutant
Garde manger
Rayon de ruche
0.30 x 0.70 x 0.20 m
Pièce unique

Françoise Coutant
Françoise Coutant
Oubliée, 2005
Métal, résine, papier
120 x 200 x 200 cm
Pièce unique, disponible

Françoise Coutant
Françoise Coutant
Draps de Houle
Résine
Pièce unique

Françoise Coutant
Françoise Coutant
Bateau Plume
métal, résine, plume
1,50 x 0,50 x 0,50 m
Pièce unique

Françoise Coutant
Françoise Coutant
Mue de violon
Bois, résine
0.60 x 0.25 x 0.20m
Pièce unique

Françoise Coutant
Françoise Coutant
Oeuf Flottant et Nid Marin
Plume, coquillage et armature de fer
200 cm x 50 x 50 chaque
Pièce unique

Françoise Coutant
Françoise Coutant
Double passage
Ouate sur structure métal
220 x 120 x 120 cm
Pièce unique

Françoise Coutant
Françoise Coutant
Nombril aviaire
Plâtre, polyester
20 x 20 x 20 cm
Pièce unique, disponible

Françoise Coutant
Françoise Coutant
Départ, 2009
Akènes de pissenlit, plexiglas
151 x 180 cm
Pièce unique

Françoise Coutant
Françoise Coutant
Escalier Vénitien
Résine
2 x 2 x 4.50 m
Pièce unique

Françoise Coutant
Françoise Coutant
Violon champêtre
Branches d'arbre, oeufs de caille
Pièce unique

Françoise Coutant
Françoise Coutant
Escalier de Lune
Plâtre, résine, métal
Pièce unique

Françoise Coutant
Françoise Coutant
Clavier
Bois, ivoire, métal, fil de nylon
0,50 x 0,50 x 0,80 m
Pièce unique

Françoise Coutant
Françoise Coutant
Neptune
Métal, blé
2 x 2 x 0.80 m
Pièce unique

Françoise Coutant
Françoise Coutant
Harmonium
Bois, carillon, métal et cornet
100 x 20 x 40cm
Pièce unique

Françoise Coutant
Françoise Coutant
Bas-côté coquelicot
Métal, coquelicots
0,50 x 0,80 m
Pièce unique

Françoise Coutant
Françoise Coutant
Faucheuse
Métal, paille, tulle
2 x 1 x 0.20 m
Pièce unique

Françoise Coutant
Françoise Coutant
Scarabé
Résiné, métal, papier
100 x 80 cm
Pièce unique

Françoise Coutant
Françoise Coutant
Escalier en Pissenlit
akène de pissenlit, métal
Pièce unique

Françoise Coutant
Françoise Coutant
Clin d'oeil agfa
Appareil photo, oeil en verre
Pièce unique

Françoise Coutant
Françoise Coutant
Nuit blanche
Résine, tissu
2 x 2 x 0.40m
Pièce unique

Françoise Coutant
Françoise Coutant
Oeil vogue
Miroir, brindilles, photo
70 x 40 x 20cm
Pièce unique

Françoise Coutant
Françoise Coutant
Arbre de Lumière
Pièce unique

Françoise Coutant
Françoise Coutant
Bas-côté ronce
Métal, ronce
0,50 x 0,80 m
Pièce unique

Françoise Coutant
Françoise Coutant
Dangers baladeurs
Verre, papillons, balles
0.40 x 0.30 x 0.15 m
Pièce unique

Françoise Coutant
Françoise Coutant
Tendre hallali
Laiton, bronze
60 x 60 x 30 cm
Pièce unique, disponible

Communiqué

Dans un genre qui traditionnellement utilise des matériaux lourds et nobles, Françoise Coutant crée des sculptures à la légèreté singulière. Une légèreté qu’elle recherche non seulement dans les matières  fragiles qu’elle utilise (plumes, akènes de pissenlit, coquilles d’oeuf ou d’escargot, coquelicots…), mais aussi dans les mots qu’elle s’applique à utiliser pour révéler l’idée qui sous-tend ses formes.

Légères donc, ses oeuvres fixent avec délicatesse quelque chose d’aussi évanescent que les rêves, allant du réel à l’irréel voire au surréel.
L’artiste parvient à donner de la consistance à des concepts abstraits. Elle parle du temps à travers  la forme du sablier, mais le transforme en guêpiere ( “Autre temps”). Elle questionne l’origine des choses avec cette poule immense aux plumes  de papier blanc, trônant dans une cage ouverte à tous vents qui abrite un œuf à la taille minuscule (L’œuf ou la poule”). Un œuf que l’on retrouve souvent dans le monde de l’artiste, un œuf aussi fragile que l’existence. Tout comme l’ensemble des œuvres qui, mêlant  vie et mort, évoquent le côté éphémère des choses.
Françoise Coutant aime suspendre à des fils invisibles ses sculptures qui deviennent aériennes et vagabondes. Tels ses fauteuils devenus légers comme l’air ou ses escaliers qui mènent vers des ailleurs improbables.
Toujours s’exprimant avec humour, l’artiste aime promener colère ou nuage en poussette, ou bien crée des “objets spéciaux”, tels ce “Nombril aviaire” ou ce “Divan d’artiste” cousu de coquilles d’œufs et  à l’usage improbable.
L’œuvre de Françoise Coutant nous entraîne dans son monde poétique, loin au-dessus des conventions, loin au-dessus du banal.