Né dans une petite ville construite sur le Fleuve Yangtsé, Yang Yi, graphiste de formation, a étudié la photographie à l'Université de Pékin dans le seul but d'un travail de mémoire : rendre compte du drame vécu par deux millions de Chinois déplacés de leur terre natale pour laisser place au Barrage des Trois Gorges.

Sa série intitulée « Déracinés » (Uprooted) traite avec génie de la fin d'un monde, englouti par les eaux, en mêlant trois temps dans la même image.

L’email a bien été copié