Le Printemps de Septembre, musée Calbet

  • Anne Deguelle,

21.09.2018 - 21.10.2018

Les Mariées de Fécamp

installation exposée au musée Calbet à Grisolles dans le cadre du Printemps de Septembre.
Commissaires Christian Bernard et Marie Delanoë

Alexandre Le Grand rebâtit à Fécamp un Palais Bénédictine, tout à la fois usine et musée, pour y distiller sa liqueur « La Béné » et y faire travailler ses petites orphelines au conditionnement des bouteilles. Anne Deguelle y fait une résidence en 2002, au cours de laquelle elle remet en évidence le lien subtil entre ce lieu chargé d?histoire et La Mariée mise à nu par ses célibataires, même (autrement appelée Le Grand Verre), ?uvre emblématique de Marcel Duchamp. Anne Deguelle a l?intuition que ce palais Bénédictine, à l?architecture fantaisiste, ne pouvait être étranger à Marcel Duchamp. Elle procède ici à une relecture de la composition du Grand Verre organisé en deux registres superposés, semblables à ceux de la répartition du Palais : en haut les Mariées, en bas la Machine célibataire dont Marcel Duchamp a laissé dans la Boîte verte un croquis constituant le pivot de cette démonstration?Les recherches d?Anne Deguelle, documents compilés et ordonnancés, donnent tout son sens à son installation composée de centaines de bouteilles de Béné, petites Mariées de Fécamp dans leur papier de soie blanc, pétrifiées, intemporelles.


Le Printemps de Septembre, musée Calbet