Photographe et vidéaste, Edith Roux situe sa pratique dans une veine documentaire conceptuelle où une réflexion sur les conditions de production des images est intégrée à l'intérieur du travail lui-même. 

L'artiste  n'hésite pas à recourir à l'outil numérique ou au montage d'images, afin d'instaurer une distance face à la réalité, ce qui nous permet de mieux l'appréhender. Des préoccupations d'ordre sociopolitique sont souvent présentes dans son travail, entre autres autour de questions liées à l'environnement, à la société de contrôle et aux mutations urbaines.