Formée initialement à la photographie, Edith Roux n’a cessé, au cours de son parcours, d’élargir son champ d’expression artistique à d’autres supports tels que la vidéo, l’installation et plus récemment la sculpture.
A travers ses oeuvres multiples, l’artiste s'intéresse plus particulièrement à ce qui se trouve en marge du champ visuel, médiatique ou social. Elle porte un regard sensible, à la fois poétique et politique, sur les mutations urbaines, la mémoire et l'oubli, et plus récemment sur des questions postcoloniales.